Duà

Ajouter à mon calendrier

DIDAM, Exposition

Talents du Pays Basque - Euskal Herriko Talentuak : Anne Kuhn - Kepa Etchandy - Abel Bourgeois

Les trois photographes mis à l’honneur cet été au DIDAM vivent et travaillent en Pays Basque, pour certains depuis quelques années pour d’autres depuis toujours. Si leurs techniques et contenus sont profondément différents et complémentaires, leurs images proposent toutes un voyage particulier dans une géographie de la liberté et de l’imaginaire.

Public : Tout public

Tarif : Entrée libre

Dates récurrentes Visites toutes les 30 minutes à partir de 14h, merci de vous présenter à l'accueil.

Renseignements

Tél. : +33 5 59 46 63 43

Courriel

Kepa Etchandy, photoreporter profondément attaché à son territoire natal, accompagne ainsi le regard du visiteur loin des clichés habituels du Pays Basque, au cœur d’une culture commune à la fois historique et vivante. Ses choix photographiques se portent sur les endroits qu’il aime, qui ont une ou plusieurs histoires entrecroisées, où il a fait des belles rencontres et découvert des horizons renouvelés par la lumière ou le cadrage. La série photographique qu’il a choisi de présenter au DIDAM est inédite et fait l’objet d’un projet de livre actuellement élaboré en collaboration avec les Editions Kilika (sortie prévue en novembre 2020).
 

Abel Bourgeois, artiste autodidacte jouant avec les techniques photographiques les plus anciennes comme le sténopé ou le travail à la chambre, explore, quant à lui, les somptueux paysages d’Aragon, plus précisément vers la Sierra de Guara, non loin de cette frontière espagnole bientôt rouverte. L’atmosphère mystique qui se dégage de ses paysages laisse l’esprit de chacun voguer dans le réel comme dans l’irréel et emporte dans le mystère de brumes hivernales. Sommes-nous dans la réalité ou l’imaginaire ? Le regard est happé par ce monde végétal, aquatique et minéral, presque figé, pris dans les branches noires et sèches d’arbres abandonnés au froid. Présentée pour la première fois à la Galerie L’Angle photographies à Hendaye, cette série est complétée par un plus grand nombre d’images venant donner une respiration presque hors-temps aux murs du DIDAM.

« Je photographie les femmes. En les photographiant, je m’interroge sur leur liberté et la mienne par la même occasion. Par le biais d’héroïnes de la littérature, de mes souvenirs ou de simples portraits, je mets en scène ce à quoi j’aspire, et tends un miroir introspectif au spectateur. » Anne Kuhn a choisi la photographie pour interroger la condition humaine, et plus particulièrement la condition féminine, de son miroir historique à son traitement contemporain. S’attachant à des héroïnes de la littérature et de l’Histoire, des femmes singulières qui, par leurs exploits, leurs personnalités ou leurs talents, ont pu faire progresser le monde, l’artiste questionne la liberté individuelle au sens large.
À travers des mises en scène soigneusement élaborées, dans un style à la fois baroque et profondément contemporain, elle mêle la photographie aux textes les plus célèbres et propose à travers ses allégories une poésie alliée à une réflexion profonde sur ce que chacun peut attendre de sa place dans ce monde.

le PROGRAMME

Partenaire :

Localiser